Le journal du Sou(tien)

Remettre la personne humaine au centre de l'économie,
mieux vivre avec les ressources locales, tout en créant de l'emploi, en Mayenne.
www.le-sou.org

---

Lancement du test grandeur nature !

Le Sou vient d'être lancé, pour 6 mois de test auprès des professionnels. C'est très enthousiasmant : enfin du concret !

L'idée est de prendre en main les outils, de nous remonter les besoins, les questions, et de tester la stabilité (technique) de la monnaie. Tous les paiements effectués sont à réaliser en doublon avec la monnaie (non-libre) Euro.

Toutes les informations pour les tests sur cette page >>

Un panel de particuliers testeurs vont aussi participer, en simulant des échanges. Le risque pour eux étant qu'un paiement n'aboutisse pas, ou encore que leur solde reparte à zéro (uniquement en cas de problème majeur, si la monnaie devait être réinitialisée).

---

Evénements à venir

Envie de nous aider à développer la monnaie libre ?

Nous désirons étoffer nos équipes !
Trois réunions pour venir nous rencontrer et poser vos questions :

• Laval / vend. 28 octobre à la BioCoop (
14h-15h30   ou   17h-18h30

• Mayenne / sam. 29 octobre : de 10h-11h30 à l'Agitato (44 place Gambetta)

Les membres du Sou seront présents pour témoigner sur les différentes missions de nos commissions : coordination, éthique, communication, réseau des professionnels, réseau des particuliers, animation et conférence, jeu, commission technique.
A l'avenir, nous prévoyons des équipes autonomes, rattachées à chaque secteur du département. Mais cela se décidera avec tous les bénévoles.

Retrouvez toutes ces dates sur http://le-sou.org/agenda

---

Devenir «Nœud », pour un Sou plus solide

Un autre moyen de nous aider est de devenir nœud : en installant un logiciel (libre et gratuit), nommé Duniter, pour participer au réseau décentralisé de gestion de la monnaie.

Sans nœuds supplémentaires à venir nous rejoindre, nous ne pourront pas faire du Sou une monnaie de confiance, résistante à toutes les épreuves !

---

Retour sur...

Lors du passage de l'Alter Tour à Fontaine-Daniel, le 16 juillet 2016, une quinzaine de joueurs ont pu jouer au jeu Ğeconomicus.

Ambiance garantie !

Après le jeu : Débats et échanges nourris, à l'AlterTour pendant le repas partagé avec une cinquantaine de personnes.

Beaucoup de monde pour la conférence animée ensuite par Vincent Texier. Merci aux participants pour leur participation active, et à Vincent pour son humour à toute épreuve !

Présence dans l'Orne à la fête des jardins.

Merci à François-Xavier (à gauche) et Mireille (à droite) pour leur élan et leur implication, sans frontière, pour la monnaie libre en général, et le Sou en particulier.

Notre stand (bien rempli !) au festival Festi'Gamats, dimanche 2 octobre à Laval, à l'occasion de la journée de la transition.

Revivez l'événement en écoutant l'émission réalisée par l'Autre Radio >> (Interview de Benoit Lavenier sur le Sou, vers 7 min)

 

Nous étions aussi à la Fête de la Terre. Merci là encore pour votre participation nombreuse.

---

¿ Les questions du mois ?

Nous répondrons ici aux questions récurrentes que vous soulevez.
(N'hésitez pas à envoyer les votres sur : comite-tech@le-sou.org)

Les professionnels peuvent-ils aussi créer un compte particulier ?

C'est effectivement une question qui revient souvent. La vidéo qui présente le Sou oublie de le dire, mais un profesionnel est aussi un particulier ! Il peut donc créer un compte particulier (ou "compte membre") sur lequel il recevra chaque mois, comme les autres membres, un Dividende Universel (DU). Toute personne humaine y a droit, enfant compris (sous la responsabilité des parents).

Mais alors, un professionnel aura 2 comptes ?

Oui, un compte pour son entreprise, exempt du Dividende Universel, et un autre compte membre. Cela permet par ailleurs de lui faciliter sa comptabilité, avec des relevés d'opérations dédiés à son activité professionnelle.

J'en profite pour préciser qu'un manuel comptable est en cours de rédaction. Il détaillera les disposition à prendre en matière de déclaration. Ce travail demandera encore du temps pour aboutir, la monnaie libre étant une pure innovation...

Sur quoi repose le Sou, puisque c'est "virtuel" ? Sur rien ?

Il faut d'abord prendre conscience du fonctionnement des monnaies non-libres (Euros, Dollars, etc.) : celles-ci ne reposent sur aucun métal (or, argent), ni aucune règle écrite ou publique. Il suffit d'étudier l'évolution de la masse monétaire Euro pour s'en rendre compte : aucune règle ne régit l'évolution de ces monnaies. Elles bien garanties par l'engagement des nations, des entreprises, des particuliers, à rembourser leurs dettes. Cependant la décision de créer de nouvelles unités ou non (et où les injecter) appartient à une poignée d'acteurs (les acteurs bancaires) : eux seuls ont en main l'évolution de la monnaie, pas vous !

Le Sou, lui, suit des règles écrites, connues et controlables. Elles sont fixées une fois pour toutes :
- La monnaie est créée par les individus, de manière égalitaire, par co-création chaque mois d'une quantité (des chiffres, en somme) de nouveau Sous : le Dividende Universel. Conséquence : plus il y a de membres, plus il y a de monnaie. Nous sommes tous égaux devant cette création monétaire.
- Le montant de ce Dividende Universel (DU) augmente régulièrement (d'environ 10% par an). Conséquence : un DU créé devient ajourd'hui sera, dans 80 ans (= l'espérance de vie actuelle), une quantité totalement négligeable et n'influera plus dans l'économie. Ces unités (co-)produites, bien que toujours présentes, auront été en quelque sorte "oubliées" (car négligeable) par les nouveaux membres qui nous aurons remplacés : ils recevront mensuellement une somme très très supérieure au DU d'aujourd'hui.

On peut résumer en disant que le Sou est basé sur l'humain (le nombre de membres et leur durée de vie moyenne). N'est-ce pas assez élégant ?

D'accord, mais comment garantir que ces règles ne changent pas ?

Prenons l'image de votre ADN, qui contient depuis votre conception tout votre code génétique, répliqué dans chacune de vos cellules. Le Sou a lui aussi son ADN, qui fixe le code monétaire décrit dans le précédent paragraphe. Cet ADN est répliqué sur chaque noeud du réseau de la monnaie, afin de prévenir toute modification par des personnes malveillantes.

Mais si ces règles ne conviennent plus ? Peut-on en changer ?

Qui "on" ? Est-ce tout le monde  ou seulement quelque uns ? Il n'est pas prévu de pouvoir changer les règles d'une monnaie libre : car si la monnaie ne convient plus à certains, elle peut en revanche toujours etre utilisée par d'autres. Ceux qui veulent changer des règles devront lancer une nouvelle monnaie (par exemple en faisant évoluer la première). Ils n'ont ainsi pas besoin d'empêcher les autres de conserver l'usage de la première.

Comment fixer les prix s'il n'y a pas de référence ?

Justement, pour la première fois, il y a une référence commune, stable dans le temps, c'est à dire aussi vrai pour vous que pour ceux qui habiterons sur terre dans 100 ans : 1 Dividende Universel recu chaque mois = 1 mois de vie humaine (à espérance de vie constante - 80 ans chez nous).

C'est une référence beaucoup plus universelle que n'importe quelle autre monnaie, puisque précisément elle ne dépend pas des politiques monétaires "sans règles fixes" des monnaies actuelles (privatisées à 95% !).

Imaginons par exemple une baguette de pain, dont le prix serait de 1 Dividende Universel, soit équivalent d'un mois de co-création monétaire d'un membre de la communauté. On sent tout de suite que cela fait beaucoup, non ? Ceci dit, dans les premières années de la monnaie, du fait de la disparité des commerces acceptant le Sou (donc l'absence de concurrence directe), il est tout à fait possible que de tels prix soient pratiqués.

Je vous encourage vivement à tester la monnaie, avant de vous faire une avis trop hâtif sur la question. Vous serez peut-être surpris de la rapidité à laquelle vous saurez fixer un prix...  rien qu'en regardant les prix que pratiquent les autres. N'est pas ce qui se passe lorsque l'on voyage à l'étranger (hors zone Euro) ? Combien de temps vous faut il pour vous habituer à des prix sans rapports à ceux que vous connaissez ? un mois ? une semains ? un jour ?

Je fini en rappellant que, malgré tout, le passage au Sou restera pour chacun "compliqué". Mais enfin : qui a dit que c'était simple de se libérer ? Quel concept étrange que de penser que l'on arrive à de belles choses sans efforts !  ...heureusement cela n'empêche pas la joie !

BL, pour le comité technique

---


Notre association cherche à s'étoffer...

Toutes les bonnes volontés

et coups de main sont les bienvenus !

Consulter cette page pour voir les dates des prochaines réunions d'accueil.

---

Suivez-nous sur le-sou.org et sur les réseaux sociaux:

---