Comment fonctionne la monnaie ?

À quoi ressemble la monnaie libre Ğ1 ?

Pour commencer, elle circule sous forme numérique, sur Internet. Les paiements sont effectués via un ordinateur, un téléphone et en utilisant une carte de paiement. Nous envisageons également, à plus long terme, l’usage de moyens de paiement complémentaires : billets de monnaie locale papier, carnet de transaction…

Où se procure-t-on des Ğ1 ?

Les Ğ1 sont mis en circulation au fur et à mesure de l’arrivée de nouveaux membres. Une fois inscrit, un nouveau membre dispose d’un compte. Il peut aussitôt recevoir des paiements d’autres membres.
S’il le souhaite, il peut ensuite demander à d’autres membres de le « certifier ». Il lui faudra 5 certifications pour devenir membre, ce qui lui permet de  recevoir chaque jour une somme en Ğ1 sur son compte. Il n’a pas à rembourser ce montant journalier (pas de « dette » !) et peut l’utiliser directement.

Les Ğ1 ont-ils une valeur constante ?

Une monnaie libre n’est pas liée à l’Euro, et sa valeur en Euro dépendra donc des offres et des demandes de conversion en Euro. Bien que l’on ne puisse pas prévoir sa valeur en Euro, il est malgré tout simple de la convertir en unité de temps (1 jour = 1 Dividende Universel).

Quel est le rôle de l’association Le Sou ?

L’association « Le Sou Mayennais  » ne contrôle pas la monnaie libre, et n’a pas le pouvoir de créer ou modifier les comptes des usagers. Elle n’a pas de « tutelle » sur la monnaie, mais l’aide à se développer.
Son rôle est essentiellement d’animer le réseau des utilisateurs :

  • En prospectant pour agrandir le réseau,
  • En tenant à jour un annuaire des entreprises qui acceptent la monnaie,
  • En développant divers outils pour faciliter l’utilisation et l’adoption de la monnaie libre
  • En proposant des animations pour comprendre et utiliser la monnaie (stands, jeux, stages et formations).

L’association sera financée principalement par des dons, puis par les différents services et offres qu’elle proposera. Les adhésions et les dons en monnaie libre seront bien sûr possibles.

D’autres questions ?

Consultez la foire aux questions : ¿ Questions en vrac ? >>

 

– Lire la suite –
Vous souhaitez découvrir l’association  ? Découvrez qui-sommes-nous >>

Share