Trouver 5 certificateurs pour devenir membre…

… en respectant bien sûr les engagements contenus dans la Licence (bien connaître les personnes, les estimer fiables et pouvoir les joindre rapidement, etc.), pour que la Toile de Confiance reste digne de ce nom, donc propice à l’accroissement du monde de la Ğ1, sans système de surveillance, dans la co-responsabilité.

Nota Bene : pour utiliser la monnaie libre Ǧ1 (June), il suffit d’ouvrir un compte portefeuille et d’échanger dans cette monnaie avec d’autres humains qui l’utilisent. Les membres certifiés la co-créent et perçoivent un Dividende Universel.

Voici quelques pistes et conseils issus de mon expérience d’accompagnement de futurs membres
depuis deux ans (plus la phase de test du Sou)

Dans l’annuaire du logiciel cesium

  • on peut consulter la liste des membres, en la déroulant rapidement, par exemple 100 ou 200 par jour
    • dès qu’on voit quelqu’un qu’on connaît, on regarde ses connexions en cliquant sur la ligne des certifications reçues (qui apparaissent alors à gauche, et celles émises à droite) ;
  • de même en consultant la carte dans cesium (voir les lieux où on connaît des
    gens) — merci à tous les membres géolocalisés ! — avec patience ;
  • idem en cherchant par nom, prénom ou pseudo des gens qu’on connaît ;
  • en cherchant par mots clé précédés de # (pensez à en inscrire dans votre profil), et pourquoi pas, en sollicitant de l’accompagnement à la familiarisation avec la monnaie libre auprès de personnes expérimentées

Un profil avec prénom et nom, photo, quelques lignes, géolocalisation… est beaucoup plus engageant, et vous permet d’être repéré et certifié par des membres qui vous connaissent et que vous n’auriez peut-être pas sollicités.

Lors de rencontres publiques

En faisant des échanges, des transactions

  • En publiant des annonces, en répondant à des annonces, vous entrez en contact avec des membres (ou futurs) et plus si affinités ! Cela peut aller jusqu’à la certification si le courant passe très bien.
    • Ğchange, la principale place de marché (plateforme)
    • Ğannonce : site secondaire pour les annonces ; permet les enchères et le financement participatif
    • Ğcoin dans facebook (traduire € par DU)
  • En proposant, si vous le pouvez, d’héberger des membres de passage (gratuit ou payant en Ğ1, prix fixe ou libre…), ou simplement de les rencontrer — comme dans les réseaux d’hébergement solidaire (inviter à un repas, proposer une balade pour faire découvrir le lieu, etc.).
  • Conseil d’un lecteur : favoriser les échanges à Haute valeur relationnelle ajoutée. « HVRA » , un mantra à se répéter.

En offrant votre contribution à un collectif local ou à un réseau

selon vos motivations…

Toute personne a des compétences (même si certaines restent à révéler), du temps, des idées, des talents, etc., or les collectifs locaux et les réseaux en ont toujours besoin pour dynamiser leurs actions !

Astuce : quand vous sollicitez une certification, vous pouvez joindre vos coordonnées (numéro-s de téléphone, domicile et @dresse) et demander celles de votre interlocuteur en promettant de le certifier en retour — c’est une courtoisie et ça consolide la toile de confiance. Ainsi vous montrez que vous avez compris certaines bases…

Une matrice collaborative pour gérer les coordonnées

Si vous voyagez pour le travail, les vacances, la famille…

  • vous pouvez à l’avance contacter des membres grâce à l’annuaire, au forum ou autre ;
  • si vous avez le choix des dates, vous pouvez viser un apéro-monnaie ou autre rencontre…
 

Vous aurez sûrement d’autres expériences et idées à ajouter !

 

La Toile de confiance, à voir en mouvement

 

 

En ouvrant votre événement à la monnaie libre

Si vous voyez une occasion d’attirer des membres de la Ğ1 (faites-en par exemple la monnaie de votre festival !) et diffusez efficacement l’information dans les réseaux régionaux et plus, vous pouvez augmenter l’attractivité de votre événement et rencontrer des membres qui peut-être vous certifieront…

En participant à un séjour chantier & bien-être

lié à la monnaie libre, comme il s’en profile pour le printemps et l’été 2019…

Laisser un commentaire