Expression libre : Ğ1, crise et libération de l’être humain

3 paragraphes d’Yves (Yvanch), Mayenne ville, membre depuis 2018

La monnaie libre Ğ1, possible palliatif à la crise économique

La crise du coronavirus d’abord sanitaire est devenue économique, avec l’arrêt de certaines activités professionnelles, mettant en péril les revenus en euros de leurs détenteurs. Aussi la Ğ1 avec son Dividende Universel reçu quotidiennement sans contrepartie d’activité, apparaît comme une solution « de survie » durant cette période difficile.

La monnaie libre Ğ1, étape vers le revenu universel de vie

La monnaie libre Ğ1 permet de recevoir un revenu quotidien, le Dividende Universel (DU). L’adhésion à la monnaie libre Ğ1, à renouveler tous les ans, est basée sur le volontariat et conditionnée par l’accès à l’outil numérique. On peut espérer qu’elle est la première étape de la concrétisation de l’idée humaniste d’un revenu universel de vie comme droit afférent à chaque être humain dès sa naissance et tout au long de sa vie.

La monnaie libre Ğ1 libère l’être humain

Assuré de recevoir un revenu quotidien (le Dividende Universel), l’adhérent à la monnaie libre Ğ1 peut dès lors se lancer dans des activités pas forcément génératrices de revenus mais qui lui tiennent à cœur et l’épanouissent. C’est une libération de la condition humaine trop asservie à l’obligation de « gagner sa vie » par des activités pas toujours choisies mais subies.

Merci Attilax

Laisser un commentaire